Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 08:00

Pour commenter le tableau de Daumier, sujet de la quinzaine, proposé par Miletune

 

daumier avocats

 

Le sourire en pleine lumière d’une hydre à trois têtes happe le regard. Un sourire décomposé et pourtant harmonieux comme le discours persuasif, éloquent d’un expert du barreau. Chaque visage a l’éclat de la justice, la certitude tranquille du bon droit, et le port de la robe accentue la majesté des traits. Ces têtes pensantes et dodelinant crèvent la toile, on les toucherait presque. Elles demeurent indifférentes cependant, centrées en elles-mêmes, conscientes de leur importance, de leur pouvoir. Une sorte d’orgueil de caste, de clan, ou l’adoption d’une stratégie, une attitude de circonstance.

 Les cravates, les documents portés près du cœur, comme autant de preuves de  foi et sincérité,  offrent à la scène un air de virginité. Voyez comme la bête  se donne et dépense une énergie folle dans la défense du citoyen !  Derrière la porte close dans son dos, l’étendue de son talent s’exprimera tout à l’heure. Elle rencontrera le public, envoutera l’auditoire, c’est presque gagné. Un halo doré, éblouissant se répand  sur ce corps monstrueusement efficace. Et lorsque les têtes seront toutes trois auréolées de lumière, elles tourneront lentement.  Elles nous ferons face, nous fixeront, un rictus carnassier appliqué à l’endroit sacré de la parole. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans ecriture de soi
commenter cet article

commentaires

Danièle CHANEAC 19/09/2012 00:37

"... conscientes de leur importance, de leur pouvoir." Dédain, mépris, orgueil, les trois faces d'un narcisse et qui se reflètent dans le miroir du peintre... et de l'écrivaine !

mansfield 20/09/2012 21:43



touchée, vraiment, merci Danièle!



juillet58edwige 17/09/2012 20:10

tu nous offre vraiment des textes magnifiques

mansfield 17/09/2012 22:13



Merci à toi, à bientôt.



Carole 15/09/2012 16:51

Et peut-être qu'un homme perdra la tête... ton texte m'a fait penser au "Dernier jour d'un condamné".

mansfield 16/09/2012 17:36



Aïe, je n'y avais même pas pensé! Merci Carole.



Joëlle Colomar 15/09/2012 09:08

Voilà bien un métier que je n'aurais jamais pu faire. Et pourtant, il en faut bien des éloquents et persuasifs ! Bises. Joëlle

mansfield 15/09/2012 16:16



Je suis comme toi, un peu en retrait, ce métier me semble difficile, à moins d'être passionné et convaincu..



Cendrine 15/09/2012 08:22

Bonjour Mansfield,
Ton texte absolument magnifique, riche de mots qui se savourent comme des gourmandises, illustre à merveille ce tableau où la vie et la caricature s'entrelacent. Un grand bravo!
Gros bisous, je te souhaite un excellent week-end. Je file aux Journées du Patrimoine.
Cendrine

mansfield 15/09/2012 16:13



Nul doute que ces journées t'inspirent des textes magnifiques, alors gorge-toi de mots et d'images pour notre bonheur. Merci Cendrine.



Quichottine 14/09/2012 22:54

Je ne m'attendais pas à cette chute... quoique, l'allusion première à l'hydre aurait du me mettre en garde.

Superbe participation !

Passe une douce soirée. Merci, Mansfield.

mansfield 15/09/2012 16:12



Merci Quichottine, à bientôt pour d'autres échanges.



Suzâme 14/09/2012 22:33

Bonsoir,
Je viens de commenter brièvement ton texte sur Mil et Une. Je salue sa sobriété dans les traits, justesse d'une plume qui touche dans le Mil...mais plus un art d'écrire que je découvre à chacun de
tes textes. Suzâme

mansfield 15/09/2012 16:11



Merci Suzâme, ravie que mon écriture te plaise



fanfan 14/09/2012 22:07

tu as été bien inspirée par ce tableau un peu sombre ;mais en effet , leur attitude est très orgueilleuse .C'est bien rendu! Bon week end

mansfield 15/09/2012 16:10



Merci Fanfan, profite d'un soleil qui doit te faire bien des clins d'yeux en ce moment...



Martine Eglantine 14/09/2012 18:42

J'aime Daumier et c'est un exercice très difficile de décrire un tableau. C'est parfaitement réussi avec une plume qui sait bien retranscrire avec talent l'atmosphère particulière de ce tableau qui
ne m'a pas du tout inspiré au début. Heureuse de découvrir ton blog

mansfield 15/09/2012 16:09



Merci Martine Eglantine, je vais, tu le penses, partir à la découverte du tien.



Catheau 14/09/2012 16:51

Ma fille est avocate à Paris. Elle me dit combien les avocats mâles sont machos et imbus d'eux-mêmes. Daumier les a bien croqués !

mansfield 15/09/2012 16:06



Je la crois sans aucun doute, ces messieurs se croient toujours les plus forts... Dans ma profession aussi...



Coucou c'est l'ami Gégouska 14/09/2012 11:24

UN p'tit coucou sous le soleil gros bisous

mansfield 15/09/2012 16:05



A bientôt chez toi et ... Victor...



Thaddée 14/09/2012 10:45

Wouh, impressionnant ! Le procès de Kafka... Très bonne journée à toi Mansfield.

mansfield 15/09/2012 16:04



Merci Thaddée, bon WE à toi



ALBIREO 14/09/2012 10:33

Bonjour Mansfield... Bien analysé, bravo! C'est superbe!
Belle journée
Albiréo

mansfield 15/09/2012 16:04



Merci Albiréo, bon WE à toi.



jill bill 14/09/2012 08:31

Bonjour mansfield... Hydre à trois tête... absolument ! Une race que ces avocats "saigneurs" aussi en coût ! J'adore... Bises de jill

mansfield 15/09/2012 16:03



Oh oui, la caricature est presque trop gentille....



lizagrèce 14/09/2012 08:09

Daunmier était un grand caricaturiste et ton texte est donc dans la ligne de son oeuvre

mansfield 15/09/2012 16:02



J'aime beaucoup ceux qui soulignent les travers de l'homme en général, c'est toujours constructif...



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher