Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 08:00

 

Ce jeudi en poésie chez Cétotomatix pour les croqueurs de mots: thème "oeufs "ou "eux"

 

amants

Rné Magritte: Les Amants    

 

Leur baiser sur la toile est froissement de chiffon

Le visage de l’amour n’est que trait de crayon

Et pinceau appliqué sur des ombres voilées

La morsure des lèvres pudiquement masquée

Se révèle pourtant ardente et fusionnelle

On devine les yeux, toutes ces étincelles

Sous le drap blanc et gris, sous les creux, dans les plis

Faut-il que l’amour fou se vive à l’abri ?

Libérant des pulsions, attisant des passions

Dont l’aveuglement décuple les sensations

Ils semblent anonymes mais on les reconnaît

Une robe carmine et un costume épais

La rondeur d’un bras nu, le noeud d’une cravate

Il est homme ingénu, elle est femme écarlate

Personnages ordinaires, toi ou moi, tous les deux

Cimentés l’un à l’autre, dans les rues ce sont « eux »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans poésie
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 09/04/2014 16:19

Cette toile que je ne connaissais pas t'a bien inspirée...

mansfield 15/04/2014 22:03



Merci à toi, elle m'a toujours intriguée, il faut dire....



Joëlle Colomar 07/04/2014 09:04

Voilà un tableau qui m'a toujours impressionnée. Tu en fais une belle description qui soulage mon impression première. A bientôt. JOëlle

mansfield 15/04/2014 21:38



Merci à toi, moi aussi je ressentais ce malaise au départ et puis avec un peu d'imagination...



Une femme libre 06/04/2014 19:20

Merci pour ton gentil commentaire, il faut varier un peu pour les articles, mais j'aime bien être naturelle. Bisous bonne soirée et bon début de semaine Mansfield

mansfield 15/04/2014 21:26



Bonne semaine à toi, il a fait plutôt frais aujourd'hui!



juillet58edwige 06/04/2014 07:26

bon dimanche à toi

Catheau 05/04/2014 21:56

Des amants, comme des condamnés masqués avant l'exécution ! Un beau commentaire de cette toile fascinante.

mansfield 15/04/2014 19:40



Une toile qui m'a toujours intriguée, alors... il suffisait de rêver un peu...



fanfan 05/04/2014 20:37

Tiens , je ne me souviens pas de ce tableau de Magritte;
Anonymes et tout le monde .... Les amoureux se reconnaissent toujours , cagoule ou pas!

mansfield 15/04/2014 19:39



Tu as le mot de la fin évidemment!



Alice 05/04/2014 10:40

Magnifique portrait, avec toute cette précision mise en scène, ils vivent.
Bon week end
Alice

mansfield 05/04/2014 20:25



Merci Alice, ce tableau m'a toujours intriguée!



juillet58edwige 05/04/2014 08:31

est ce un baiser chaste , ou un baiser fougueux ????

mansfield 05/04/2014 20:26



A toi de te faire ton cinéma, il me semble que Magritte a été assez mystérieux  comme d'habitude chez lui!



Pascal 04/04/2014 21:52

Bonsoir Mansfield,
J'adore ce tableau car il représente tout à fait ce qu'est pour moi l'amour. Il n'est nul besoin de se regarder les yeux dans les yeux pour éprouver le plus beau des sentiments.
La distance n'empêche rien si c'est profondément sincère.
Votre beau poème me fait rêver, il est plein de grâce.
Bonne soirée

mansfield 05/04/2014 20:27



Je suis d'accord avec vous, la sincérité se lit dans les coeurs, merci Pascal!



Jeanne Fadosi 04/04/2014 19:53

une bien belle osmose entre eux sur la toile de Magritte et eux tes mots ciselés pour le ressenti ...
belle fin de semaine

mansfield 05/04/2014 20:39



Bon dimanche à toi Jeanne, à bientôt



flipperine 04/04/2014 19:00

pas besoin de se voir quand on s'aime vraiment on se reconnaît

mansfield 05/04/2014 20:38



Jolie formule et tellement vraie!



juillet58edwige 04/04/2014 06:31

bravo , c'est joliment tourné

mansfield 05/04/2014 20:37



Merci à toi, bon dimanche!



Martine 04/04/2014 05:34

J'aime Magritte et je ne connaissais pas ce tableau que je rebaptiserai bien : l'amour aveugle. Bravo pour ton poème. J'aime beaucoup ce que tu écris, je viens de m'abonner à ta new's

mansfield 05/04/2014 20:37



Merci Martine, à très bientôt pour d'autres lectures!



Carole 04/04/2014 01:43

J'aime particulièrement le dernier vers.
Ton poème adoucit un peu le regard bien pessimiste que Magritte porte ici sur l'amour.

mansfield 05/04/2014 20:36



Merci Carole, Magritte est bien mystérieux voire inquiétant sur un sujet si sensible!



Une femme libre 03/04/2014 22:06

Un beau poème, c'est vrai que le tableau et impressionnant et angoissant. Bisous bonne fin de semaine Mansfield

mansfield 05/04/2014 20:33



Bonne soirée à toi et à bientôt avec une taille de sylphide j'espère!



ABC 03/04/2014 21:51

Le tableau m'angoisse, mais tes mots me libèrent....

mansfield 05/04/2014 20:31



Comme cette phrase est jolie!



Nina Padilha 03/04/2014 14:50

Pas mal du tout.
Mais je n'aime pas le tableau...
Bisous !

mansfield 05/04/2014 20:31



Ah Nina et son absence de romantisme! Mais tu es une merveilleuse poétesse ce qui rachète tout!



lizathenes 03/04/2014 12:55

Baisé volé, baiser caché !

mansfield 05/04/2014 20:29



Et d'autant plus langoureux....



catiechris 03/04/2014 10:58

Oui comme tu dis ce sont eux ou nous finalement.
on dit à visage découvert et bien voilà le contraire...Sensations plus fortes dans l'anonymat et la cachette...

mansfield 05/04/2014 20:29



Profondeur des sentiments et anonymat, voilà toute la saveur de l'amour, bonne semaine Catiechris!



jill bill 03/04/2014 08:43

Ah Magritte et ses tableaux, ceci n'est pas un baiser ai-je envie de dire... merci Mansfield, tu en as bien joué en mots...

mansfield 05/04/2014 20:28



Tout à fait, Magritte et toi êtes plutôt copains il me semble!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher