Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 10:00

 

Pour les textoésies de Suzâme : miroir, envers ou endroit; inspiré de ma visite à la maison de l’Amant de Marguerite Duras à Sadec, Vietnam.

 

20-juillet-2012-2465.JPG 

 

On dit qu’elle n’a pas connu l’endroit à Sadec

C’est  pourtant elle qu'on vient chercher et qu'on dissèque

L’amant y installa sa famille ; des photos

Dans des cadres sur les murs, se répondent en écho

 

C’est un jeu de pouvoir, elle est là, on la guette

Et lui avec les siens dans leurs habits de fête

Ils se narguent, ils s’auscultent, ne parlent pas d’amour

Liés par le passé, ils se blessent toujours

 

Derrière leur histoire c’est toute une société

Qui feint de s’émouvoir que puissent se désirer

La femme dans le miroir,  cet homme distingué

Et veut obstinément, de force, les séparer

 

Campé devant la  glace, dans la demeure classée

Il est jubilatoire de se photographier

En un reflet tremblé, tenter d’apercevoir

La femme vénérée,   cet homme dans le miroir

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans poésie
commenter cet article

commentaires

enriqueta 18/11/2012 18:24

Un reflet très original.

mansfield 19/11/2012 18:53



Merci à toi.



catiechris 17/11/2012 10:25

J'ai vu un reportage cette semaine à la télé : ça fait rêver d'amour, de désir et de voyage...

mansfield 17/11/2012 18:09



Alors nous avons vu le même reportage qui m'a replongée dans mes vacances. à bientôt Catiechris



Suzâme 10/11/2012 18:28

Il y a des lieux envoûtés par le lien que nous nous entretenons avec les auteurs où même certains personnages. Marguerite Duras transposait certains passages de sa vie. Et c'est elle que tu avais
dans ta tête qui t'a ouvert ce miroir et c'est toi qui a le regard intérieur qui nous inspire.Amitiés. Suzâme

Joëlle Colomar 10/11/2012 08:08

Les miroirs scrutent la réalité sans condescendance. Amitiés. Joëlle

mansfield 16/11/2012 21:33



Oh oui, à nous de prendre le temps de lire sous la surface!



Cendrine 09/11/2012 22:27

Miroir mémoire de ceux qui s'aimaient, lieu des rendez-vous secrets et la société en filigrane désapprouvant les amants... Mais le miroir garde l'âme de ce qui fut et ne disparaîtra jamais
totalement.
Très belle participation au défi de Suzâme, je suis sous le charme de tes mots et de ta fascinante photo.
Gros bisous, excellent week-end
Cendrine

mansfield 16/11/2012 21:32



Merci à toi, ce miroir capteur d'âmes est une image qui me plaît beaucoup!



marine D:0019: 09/11/2012 18:07

Pas facile et il y vaut mieux du flou !
Bisous

mansfield 16/11/2012 21:16



N'est-ce pas! A chacun de réinventer l'histoire!



valdy 08/11/2012 15:59

Toute l'émotion des non-dits,des années enfuies, cachées comme autant de beaux "reflets tremblés" dans ton poème. Une belle inspiration Mansfield,
Valdy

mansfield 09/11/2012 14:58



Merci Valdy, heureuse que ce poème t'ait plu!



flipperine 07/11/2012 23:08

un miroir ne reflète pas tjs la réaalité

mansfield 08/11/2012 11:21



oh oui, à nous d'aller la chercher... derrière...



Catheau 07/11/2012 21:30

Un livre que j'ai beaucoup aimé (tout comme le film), tout plein de l'émotion distanciée de Marguerite Duras. Vous en parlez admirablement.

mansfield 08/11/2012 11:17



Merci Catheau, j'aime beaucoup l'écriture de Marguerite Duras, sa concision, sa retenue. Et je me suis laissée emporter par l'atmosphère particulière du lieu.



lizagrèce 07/11/2012 19:01

IL n'y a plus de lieux depuis longtemps envahis par les touristes et je dis "Hellas" ! 3 fois "Hellas" !!!
De toutes façons même aux meilleurs "moments" la Grèce a tant de trésors que personne n'est au même endroit .

mansfield 08/11/2012 11:14



Quel dommage, j'ai pourtant de beaux souvenirs ( autant qu'exaspérants!) de foule grouillante à Epidaure, Delphes ou Olympie... Mais la Grèce ce sont aussi de petites villes chauffées au soleil
sous les oliviers, et c'est tant mieux!



juillet58edwige 07/11/2012 16:40

j'aime beaucoup le texte e la photo est géniale ! bise

mansfield 07/11/2012 17:09



Merci à toi, à bientôt.



Carole 07/11/2012 14:40

Un bel effet de miroir, dans ce texte où se multiplient les reflets et les emboîtements. Et ton image, sans doute, derrière l'appareil-photo. Tandis que ton compagnon, lui, a laissé l'appareil pour
se regarder, droit dans les yeux... ou pour te regarder vous photographiant ?

mansfield 07/11/2012 17:09



Une analyse pointue à ce que vois, en fait il me regardait me dépatouiller avec mon appareil et le résultat l'a fait bien rire! merci à toi Carole.



askelia 07/11/2012 12:38

Une fort belle réponse à notre amie Suzâme !

mansfield 07/11/2012 17:07



Merci Askélia, j'espère que ça lui plaira aussi.



lizagrèce 07/11/2012 11:42

J'aurais bien voulu faire cette visite .

mansfield 07/11/2012 17:06



Comme je l'ai dit à Albiréo, il fallait faire un gros effort pour imaginer Duras et son amant malgré les photos car c'était envahi de touristes mais en Grèce tu sais ce que c'est, ça ne te fait
pas peur!



albireo 07/11/2012 10:53

Bonjour Mansfield,
Même si elle n'est pas venue dans cette maison, j'imagine que tu as eu l'impression de marcher dans ses pas. C'est une très belle image que cette photo dans le miroir, une manière à toi de vivre un
peu l'histoire du lieu, que tu écris fort joliment dans ton poème, bravo!
Belle journée, amitié
Albiréo

mansfield 07/11/2012 17:04



Merci Albiréo, j'avoue qu'il fallait vraiment faire un effort pour s'y voir, car la maison était remplie de touristes américains, mais comme je venais de relire L'Amant, la magie a opéré. 



mariecapucine 07/11/2012 10:20

A chaque photographie
une impression
impression de
mettre les pas
dans les pas
de la femme
de l'homme
qui
amènent
dans le miroir
un homme
une femme
juste là
aux endroits précis
où ils aimaient se regarder
se scruter
s'émouvoir peut-être encore
les images flottent
reflets d'eux
pour vivre
comme l'amour
éternellement.

en pensées,
mariecapucine et ses bisous

mansfield 07/11/2012 17:01



Un beau texte en réponse au mien, merci à toi Marie capucine.



jill bill 07/11/2012 10:06

Coucou mansfield... Duras jusqu'au Vietnam c'est beau la célébrité... Merci pour le portrait où je te devine un peu.... Jill

mansfield 07/11/2012 17:00



Merci Jill, mais tu es célèbre toi aussi sur la blogosphère, je te rassure!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher