Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 14:10

 

 

touristeimages.jpg

 

 

Mes vacances cette année débutent à la fin du mois d’août. C’est long parce que les autres sont partis, et dans la rue les boutiques ont baissé vitrine. Au travail tout est ralenti, et le temps ne remplit pas sa mission.  C’est vrai quoi, il n’avait qu’à se faire beau, se raser de près, porter costume blanc et panama comme sous les tropiques. Au lieu de ça, il a enfilé l’imper tout froissé de Colombo cette année. Depuis le début juillet à Paris, j’ai compté deux week end durant lesquels j’ai pu jouer à l’été comme on joue au docteur.  Une robe légère à bretelles en guise de stéthoscope.

Alors j’ai foncé.  Les pieds nus dans mes sandales, l’appareil photo en bandoulière et les gafas, pardon les lunettes de soleil sur le nez, j’ai fait du tourisme. Chatelet, Rivoli, Place de l’Etoile retour par la Gare de l’est, Jaurès et La Villette, chez moi dans le 9-3. Ou alors Montparnasse, Bastille, Le Père Lachaise et la Porte de Bagnolet. L’itinéraire, c’est pour que vous compreniez. Je me suis totalement investie, j’ai oublié de parler français. De le comprendre, de l’écouter. Je me suis dit look, mira, chouf, ouvre grand tes yeux. Tu n’as pas à surveiller l’heure pendant ta pause déjeuner, à courir au Monop avant la fermeture. Vois comme Paris est beau sous le soleil. Langoureux, couvert de dorures, promenant ses entrelacs de pierre,  avec la Seine en écharpe  autour du cou, rappel triomphant d’un défilé de la Gay Pride. Et exclame toi : wonderful, magnifico, zouïn ! Pense-le en allemand ou en grec, même si tu ne parles pas ces langues. Puisque tu ne pars pas tout de suite, sois celle qui ne pars pas du tout. Le tourisme ça s’apprend. Nul besoin de  dépasser le péage de  Saint Arnoult ou de franchir les océans. De te présenter au bureau, colorée comme un pruneau dans un tajine, pour faire joli. 

Les vacances c’est oublier internet, se libérer l’esprit et vagabonder le nez au vent. Sans pour autant crever ses poches. C’est regarder autour de soi. Décider que Râ et zéphyr sont des muses.  Leur être redevable, s’enivrer de leur apparition. Voilà le véritable objectif des vacances.

 

Etre un touriste c’est partir à la découverte d’horizons nouveaux et trouver cette griserie, ce bonheur, ailleurs. C’est aussi réinventer son environnement  habituel en écarquillant les yeux comme un étranger.

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans ecriture de soi
commenter cet article

commentaires

fanfan 20/08/2011 21:18


c'est une bonne idée de jouer au touriste dans sa ville , et de redécouvrir avec des yeux neufs! Ici c'est la canicule et on reste à l'ombre! Bon week end


Coucou c'est l'ami "Gégouska" 20/08/2011 06:40


Bonjour je viens te souhaiter un bon week end gros bisous


Coucou c'est l'ami "Gégouska" 19/08/2011 05:54


Un coucou sous la pluie bonne journée gros bisous


mansfield 19/08/2011 16:54



Bonne journée aussi, et bon WE à toi.



Vincenzo 16/08/2011 19:26


Salut

Paris est un endroit merveilleux pour les touristes.
J'adore y flâner, et juste ouvrir les yeux comme tu le décris.

As tu fais un reportage photo de ce que tu as vu ?

Amicalement

Votre

Vincenzo


mansfield 19/08/2011 16:46



Pour les photos c'est mon cher et tendre et Dieu sait s'il fait ça sérieusement!



Nina Padilha 16/08/2011 16:10


Diantre, que Phébus était fantasque cet été !
Ma jolie robe rouge, bien repassée, a attendu vainement que le bleu l'emporte sur le gris, que la chaleur réchauffe mon balcon où les fleurs s'ennuient de ne pas m'y voir plus souvent...
Jouer les touristes ? Oui, certes...
Mais Paris, je connais. J'y ai vécu.
Et comme je parle plusieurs langues, je comprends très bien nombre d'exclamations...


mansfield 19/08/2011 16:49



C'est vrai cette année il fallait avoir le moral pour jouer les touristes parisiens mais peut-être que septembre sera beau!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher