Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 08:00

Envie de soleil, en poésie, pour les CROQUEURS DE MOTS pilotés cette quinzaine par «Un soir bleu »

 

 

 

 

danse-du-soleil.jpg

 

 

 

C’est l’absence de lumière en février qui dort

Et le ciel aplati, fondu dans le décor

D’une ville engourdie où le vent siffle et mord

C’est le froid saisissant, ses piques de matador

 

C’est  mon corps frissonnant, c’est la grippe et le rhume

C’est mon cœur esseulé et noyé dans la brume

Ce sont mes lèvres serrées, dans la bouche, amertume

 Et mes pas alourdis de neige sur le bitume

 

C’est du noir et du gris, c’est un temps incolore

     Le verglas et la pluie cinglant les rues encore

 C’est la nuit à midi, et le soir qui dévore

 Les heures de la journée, à moins qu’elles s’évaporent

 

Qui provoquent le besoin de changer de costume

Invoquer le soleil et se vêtir de plumes

Comme jadis les indiens, s’en remettre aux coutumes

Et repousser l’hiver  en une danse posthume

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans poésie
commenter cet article

commentaires

clovis simard 24/03/2013 19:36

la danse du soleil(fermaton.over-blog.com)

mansfield 26/03/2013 18:49



J'irai y faire un petit tour!



rosinda59 10/03/2013 10:32

ton poème est vraiment une pure merveille. Je suis restée fascinée par ton talent d'écrivain et de poète.
Les mots coulent sur le papier comme l'eau d'une rivière et on se laisse emporter avec délice et volupté....
Un très grand bravo
bisous
régine

enriqueta 07/03/2013 12:22

Je vais m'y mettre tout de suite car le ciel est à nouveau gris chez moi.

Cendrine 07/03/2013 02:06

C'est sublime!
Tu as saisi toute l'angoisse et le froid enveloppant qui résultent de cette absence de soleil. Hiver oui, mais un hiver exceptionnellement gris alors que la Nature et nos pauvres petits corps
d'humains ont désespérément besoin de lumière et d'énergie dorée.
Magnifique, l'allusion aux Indiens, je m'incline devant cette danse scintillante des mots.
Gros bisous Mansfield et à bientôt
Cendrine

Suzême 06/03/2013 19:51

Bonsoir,
Je reviens doucement rendre visite. Comme j'aime ce poème qui dit tellement notre posture contrainte durant le jour et le souhait de surgir, de s'exprimer librement dans les couleurs de ses
aspirations.
Ton poème "Comme une belle assiette" sera lu lors de notre soirée du Printemps des Poètes, le 20 mars prochain. A bientôt. Suzâme

Parisianne 03/03/2013 19:58

Bonsoir,
Joliment tourné et pour ce qui est de repousser l'hiver aujourd'hui ça ma marché ! Merci pour cette jolie danse efficace !
Et bonne semaine alors
Anne

unsoirbleu 03/03/2013 17:26

Les carnavals ont lieu au printemps, c'est en effet pour l'accueillir et repousser l'hiver, celui-là même qui n'en finit pas cette année. Mais mars est là et toutes ses promesses aussi ! Comme nous
avons de la chance d'avoir des saisons contrastées, à chaque fois je m'émerveille ! Bonne pause, Mansfield !

valdy 03/03/2013 13:47

Comme tu as bien décliné
la froideur mortelle de février
Et tes mots encarnavalés
donnent à l'hiver un coup d'épée ;-)

PS : la preuve ... soleil aujourd'hui

Carole 03/03/2013 12:12

Tu as bien résumé nos sentiments dans cette grisaille d'hiver froide et obstinée. Avec toi je veux rêver de couleurs, de danse, d'une vie rythmée par le soleil. Merci, Mansfield.

marine D:0019: 03/03/2013 08:32

Ici le soleil est revenu depuis plusieurs jours même si il fait froid le matin, c'est un gage souvent de journée sans nuages ! Hier nous avons marché sur les collines, avec Truffle une jeune
Labrador, anglaise, si contente de courir et d'obéir à sa maîtresse ! Puis gouter somptueux, trop à quoi donc a servi cette marche, heureusement il y avait le coup d'oeil en plus des bavardages
!
Gros bisous Mansfield

coucou c'est l'ami Gégouska 03/03/2013 05:57

Bon dimanche gros bisous

Thaddée 02/03/2013 20:33

Un portrait inspiré de ces tristes et mornes journées d'hiver. Ah oui vivement le printemps ;-) ! Bon dimanche Mansfield.

albireo 01/03/2013 22:41

C'est un très beau poème, tout-à-fait d'actualité, en ces temps de carnaval !
Belle soirée !

fanfan 01/03/2013 19:10

Le soleil va bien finir par nous r&chauffer et nous faire oublier l'hiver! Très beau poème

Jeanne Fadosi 01/03/2013 19:06

C'est peut-être pour mettre du soleil dans nos vies quand le vrai est en carafe que le carnaval a lieu en hiver !
Important ce soleil quand il nous manque, comme en ce moment !
belle fin de semaine

Cathy 01/03/2013 13:43

Ce que chacun espère, tu l'as mis en mots... Et de façon originale ! Belle danse costumée, Mansfield.

Cathy.

mansfield 01/03/2013 18:06



Merci Cathy à bientôt



Alice 28/02/2013 19:09

Espérons que le temps va changer de costume avant nous qui ne pouvons rien faire qu'attendre, superbe texte

mansfield 01/03/2013 18:05



Merci Alice, j'espère que nous n'attendrons pas trop!



Catheau 28/02/2013 18:25

Si l'on pouvait encore s'ensoleiller ainsi...

mansfield 01/03/2013 17:57



Ce serait un grand bonheur mais hélas... A bientôt Catheau



Magalune 28/02/2013 17:58

Bonsoir

Quel superbe texte, ça dit tous les maux de l'hiver et du gris sur un ton chantant, presqu'hypnotique. j'ai adoré ma lecture (ainsi que ma relecture !)
Belle soirée

mansfield 01/03/2013 17:56



Merci Magalune, heureuse que mon texte t'ait plu, bonne soirée à toi



Nina Padilha 28/02/2013 17:28

Allez, hauts les coeurs, le printemps est au coin de la rue !
Bonne soirée !

mansfield 01/03/2013 17:55



Merci Nina, j'espère qu'il ne se fera pas trop attendre!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher