Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 08:00

Ce 113ème défi chez les Croqueurs de mots s’attaque au : «  nez », par lequel doit débuter mon texte.

 

 

jeunes

 

Le nez dans un verre de Pouilly frais et attablée devant un Irish Stew au Corcoran’s de la Porte des Lilas, je défie le temps. Impermanent, irréversible, conduisant à la mort de manière inéluctable, c’est ainsi qu’on qualifie le temps. Insaisissable dirais-je.

A la table d’à côté, les filles ont un petit coup dans le thème du défi. Elles s’excitent, s’exclament, applaudissent l’orchestre au fond de la salle. Elles jouent avec leurs cheveux, prennent les photos, les smartphones crépitent. On ne s’entend plus, les guitares couinent, mes oreilles explosent. Les garçons ont des yeux de loups de Tex Avery, une petit mère Noël en jupette au ras des fesses se trémousse à côté d’une dame dont la danse efface l’âge respectable.  Tout le monde sympathise avec chacun et Noël approchant clignote au bar en guirlandes multicolores. Les tables se vident et dehors on trépigne, la clope au bec, des jeunes glissent leurs bras sous le coton de leur tee shirt en quête de chaleur. Ils claquent des dents. Puis retournent dans la fureur et dans le bruit. Police et Dire Straits ont toujours la côte en 2013, je ne ressens pas de décalage. Mes doigts pianotent sur la table, mes pieds tambourinent au sol. J’ai vingt ans. Je suis bien, dans mon temps, à l’instant qui passe, déjà. Pour un peu je me lèverais, me déhancherais en musique. Quelque chose me retient qui n'est pas un lumbago ou de l'arthrose. Quelque chose d'impalpable....

Il faut bien rentrer, quitter l’illusion, refermer la parenthèse, retourner chez soi, le nez au vent glacé. Je revêts l’uniforme de cinquantenaire bien dans sa peau, je fais croire au monde que du temps a passé, que je l’accepte.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans ecriture de soi
commenter cet article

commentaires

enriqueta 02/01/2014 10:45

Un texte qui me parle!ô combien!

mansfield 05/01/2014 17:04



Alors, voilà qui prouve que les esprits se rencontrent et tant mieux!



écureuil bleu 26/12/2013 20:48

L'important c'est de se sentir bien dans son époque et cela semble être ton cas. Bonne soirée

lizathenes 23/12/2013 23:38

Les "illuminations" n'ont rien à voir avec celles de Paris. C'est souvent très réduit. Noël n'est pas la plus grande fête en Grèce. Par contre, nombreux sont les gens qui mettent des guirlandes
électriques sur leur balcon.

lizathenes 23/12/2013 13:54

Pour les fêtes je quitte l'île pour la capitale !

mansfield 23/12/2013 21:36



Alors tu  va nous la montrer toute illuminée j'espère!



ABC 22/12/2013 17:07

Sagesse que de l'accepter puisque tu ne pourras rien y changer... Comme il est bon parfois de rêver que l'on a encore 20 ans, même si je ne suis pas certaine que j'aurais envie de tout
recommencer... J'accepte ma soixantaine en réalisant le chemin parcouru quand sonne 2014 et les 40 ans de mon aîné !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mansfield 23/12/2013 21:31



Je suis comme toi, je  n'aimerais pas revivre tout ce que j'ai traversé, je n'aurais plus la patience.... bise d'avant Noël!



Carole 22/12/2013 01:02

Une belle remontée du temps, nez au vent.

mansfield 23/12/2013 21:28



Bonne soirée Carole, à bientôt!



Mireille 20/12/2013 20:08

garder un cœur jeune, il n'y a pas d'âge pour revivre ces bons moments. Très beau texte Mansfield, bisous

mansfield 23/12/2013 21:24



Merci Mireille, à bientôt.



Catheau 20/12/2013 14:28

Moi, c'est "Nights in white satin" qui me rend nostalgique. Un petit spleen bien rendu !

mansfield 23/12/2013 21:23



Il faut bien dire que Noël est" La Période Nostalgie" par excellence. On peut dire que ça fait beaucoup de bien! Joyeux Noël à vous Catheau!



lizathenes 20/12/2013 08:16

Il n'y a pas d'âge pour faire la fête mais par contre il y a un âge pour les lendemains de fête ...

mansfield 23/12/2013 12:18



Oh oui, et j'en sais quelque chose.... Bonnes fêtes à toi Liza, qu'elles  soient douces et bercées les vents cléments de ton île!



flipperine 20/12/2013 00:34

et oui on ne peut pas être et avoir été

mansfield 23/12/2013 12:16



N'est ce pas, tant mieux, il faut toujours avancer.... Bonne fêtes Flipperine et je ne doute pas de vos capacités de partage en cette période si solidaire!



catiechris 19/12/2013 10:26

tu me refroidirais moi je n'écoute ni mon âge ni ma raison, j'écoute mes envies... Et c'est parfois peut être choquant pour les autres me diras tu ? Mais tant pis moi je joue l'éclate à donf...

Marie-Elise 18/12/2013 18:25

Un bon Pouilly c'est bon, un texte bien fait !!! Bisous bonne soirée et bon jeudi mansfield

Martine 18/12/2013 07:58

Bonjour Mansfield,

j'aime beaucoup cette photo.
Parfois, une musique qui nous attire particulièrement ( pour tout un tas de raisons) nous charge en adrénaline. Et alors, pendant quelques minutes, nous fait tout oublier. Pendant quelques minutes
nous avons de nouveau 20 ou 30 ans. Et ça swing, ça djerk ou ça rock en roll!
On donne le change au Temps... juste une petite goutte de jeunesse....
J'ai bien aimé
A bientôt Mansfield
;)

juillet58edwige 18/12/2013 06:29

bonjour à toi , as tu mis le nez dehors ?
c'est moins froid

Tricôtine 17/12/2013 21:55

Je te suis .... du nez en passant par les oreilles et les zyeux ...à vue de nez le temps des «dire staits» m'est passé dessous itou et à tout' berzingue..:0) Merci Mansfield pour ce retour au
siècle des lumières

Cendrine 17/12/2013 21:11

Tu as eu le "nez fin" avec ce texte aussi entraînant qu'un irrésistible disco ou un tango de feu... Je me trémousse aussi, dans les parfums joyeux de ton écriture.
Gros bisous Mansfield et un grand merci pour tes mots très sensibles et chaleureux!
Belle soirée
Cendrine

juillet58edwige 17/12/2013 06:51

tu crois que dire street à encore la côte ???

Pascal 16/12/2013 21:09

Bonsoir Mansfield,
Comme c'est agréable pendant quelques heures d'oublier son âge et d'avoir à nouveau vingt ans.
Le rêve a ça de bien, il ne respecte pas le temps qui passe.
Un bien joli texte plein d'émotions.
Bonne soirée

Henri de Margaux 16/12/2013 20:32

Bonjour Mansfield,

Un seul mot, BRAVO ! quand je pense que demeurant à Margaux l'idée ne m'est pas venu de penser au nez pour la dégustation du vi, mais honte à moi. Bien amicalement.

Henri.

fanfan 16/12/2013 14:14

Il faut savoir oublier son âge parfois et laisser libre cours à notre jeunesse passée! Cela rajeunit l'espace de quelques instants ! Bonne semaine

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher