Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 15:41

La Nartuby sortie de son lit à Draguignan, le 16 juin, après les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région. Une paisible rivière qui, soudain, s'est transformée en un fleuve monstrueux et dévastateur. (Lionel Cironneau/AP)

 

 

 

 

Divagation pour illustrer les casse-têtes des deux dernières semaines chez Lajemy : les caprices du temps et le bricolage.

J’évoquerai le petit bonhomme là-haut tout seul dans ses nuages aux commandes des manettes de l’univers. Il bricole, il bricole…. Ou alors il cuisine. Parce que, soit il cloue des balles de coton dans le ciel, soit il saupoudre nos têtes  de rayons de soleil tiède pour qu’on s’habille léger et qu’on s’enrhume.

Il est pervers, il est vicieux, il souffle le chaud et le froid et il dispose de tout plein d’outils de torture. Dans le Var, il a tout cassé à coups de marteau. Les maisons, les hôtels n’ont plus de toit et le courant emporte des vies et des arbres sur son passage comme la tondeuse à gazon de Freddy. A certains moments on entend des bruits de perceuse, on perçoit des éclairs de chalumeau et ça dégringole dru. On, je dis on car je ne veux pas  nommer l’affreux bonhomme, a perforé de ciel avec une chignole on alors on l’a coincé dans une passoire et il arrive ce qui doit se produire.

 

Si seulement il savait se servir des vis et des écrous qui sont dans son atelier, s’il savait fabriquer du sec, chaud et brillant dans son établi, nous aurions un moral bien meilleur. Il lui faut un prof doué qui manie la scie sauteuse et fracasse les nuages une bonne fois pour toutes, qui passe une couche de vernis sur les rayons de feu cachés derrière. Il lui faut un artiste, un ciseleur, qui bricole les couleurs, il lui faudrait un peintre qui mette de l’éclat sur la grisaille des jours. Mais je lui fais confiance, il veut qu'on attende, juste un peu, qu’on se languisse et qu’on dépende de lui. C’est comme une drogue, on attend, on attend… Patience, bientôt nous serons comblés. Le temps d’un dernier tour de manivelle, d’un polissage, d’un coup de ciseau.

Parce qu’il sait faire des merveilles quand il veut, et comme avec l’équipe de France de football, on ne veut pas perdre espoir, on y croit.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans divagation
commenter cet article

commentaires

hauteclaire 21/06/2010 10:16


Cette image est superbe ! une vraie merveille..
Pour le reste .. mère nature commande et le rappelle violemment.
Amitiés


mansfield 28/06/2010 16:48



Oh là oui on est tout petit devant dame nature



lizagrèce 20/06/2010 14:03


Je ne voudrais pas jouer les trouble-fêtes mais pour l'équipe de France ....


mansfield 28/06/2010 16:49



Chut... Un ange passe...



Mary 20/06/2010 11:24


waou ! j'adoreeeeeee ta dernière photo ! magique ...un beau billet pour Lajemy...bon dimanche à toi. Mary


cigalette 20/06/2010 04:38


Ah bien voilà, une très bonne idée de réunir duex sujets de casse-tête à la fois. Pour cette horrible catastrophe dans le Var, j'en suis encore toute retournée, en pensant à ces pauvres gens qui
ont perdus soit la vie, ou tout leur bien sur quelques minutes.
Face aux bricolages mal réalisé par celui qui détiend le pouvoir sur nos vies, nous sommes bien peu de choses.
Quand la nature se déchaîne, nous sommes bien impuissant.
Merci pour ce magnifique arc-en-ciel, bon dimanche


mansfield 20/06/2010 11:08



Merci pour ta réflexion qui résume assez bien la colère que nous pouvons ressentir en ce moment face aux intempéries.



meme yoyo et Kermit - 19/06/2010 18:00


C'est une bien triste histoire -


mansfield 20/06/2010 11:07



Mais non voyons, juste une réflexion agacée sur ce printemps pourri!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher