Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 21:21

CONSIGNE 58

10 mots vous sont proposés cette fois-ci, et il faut les utiliser "tous"... mais chaque mot est à choisir parmi 4, un mot principal et trois synonymes, tels que l'on peut les trouver dans le dictionnaire en ligne du CNRS et de l'Université de Caen.

Certains mots pouvant avoir de multiples sens, les synonymes peuvent partir dans plusieurs directions. Et c'est justement là que cela devient amusant, car les sens imposés par les mots sont multiples, et il y a fort à parier qu'aucun texte ne ressemblera à un autre, ce qui est bien le but de cet exercice.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi vous constituer 4 listes (chaque liste prenant un mot différent de chaque groupe, mais pas besoin de prendre tous les premiers, tous les seconds, etc... vous avez toute liberté pour composer vos 4 assortiments), et écrire sur chaque, soit quatre textes différents, soit un texte en 4 parties.

Voici les groupes de mots parmi lesquels vous devez faire votre choix :

  • présence, compagnie, fraîcheur, régularité
  • compas, boussole, jambe, règle
  • gémir, murmurer, réclamer, ronchonner
  • fidèle, adepte, constant, immuable
  • convaincant, décisif, persuasif, péremptoire
  • loup, bête, masque, rusé
  • rapide, chute, éphémère, fugitif
  • parallèle, clandestin, recoupement, tranchée
  • courbe, arabesque, cambrure, diagramme
  • tendre, converger, graviter, écarteler

 

TOURBILLON

En sa présence, je perds la boussole et la notion du temps, de l’espace. J’en oublie toutes mes résolutions et  ce serment de fidélité, proféré des larmes plein les yeux en ce jour merveilleux, dit du mariage. Mon corps réclame, sa bouche, ses yeux, le contact de sa peau. Et lui sait se montrer convaincant, arbore le masque d’un prédateur, prône les bienfaits d’un relation éphémère, d’un amour clandestin. Il use de circonvolutions et d’arabesques, il me noie sous un flot de paroles doucereuses et je me sens écartelée entre ce que je  m’oblige à nommer bluette et l’amour de ma vie.

LE CIMETIERE

J’aime m’y promener l’été en compagnie des chats qui se sont rendus maîtres des lieux. Je règle mon pas sur leurs déambulations constantes à travers les allées ombragées. Ce sont des manipulateurs rusés car ils font exprès de s’approcher afin d’engager une conversation persuasive, je dois comprendre ils ont faim. Et puisque je n’ai rien apporté, ils se montrent ronchons. Leur fuite est rapide au détour des sépultures et des marronniers. Parfois tapis au fond d’une tranchée nouvellement creusée, ils aplatissent leurs courbes félines et tendent les oreilles à mon passage. Et si cette fois était la bonne, si j’avais avec moi un sac de savoureuses croquettes…

LES ENFANTS

Ils ont la fraîcheur et la spontanéité des débuts de la vie. Leurs jambes ne savent que trotter et bondir, et parfois patatras c’est la chute. Alors bien sûr, on gémit, on pleure et on se précipite dans les bras des mamans, c’est immuable. Quand ils jouent au loup, ces coquins adoptent la cambrure féroce de l’animal  et convergent  de manière décisive vers les proies les plus faibles avec des grimaces effrayantes. Ils ont un comportement parallèle à celui qu’ils adopteront plus tard, dans les défis de l’existence.

LES PREDICATEURS

Ils tiennent des meetings avec une régularité sacerdotale. Ils se lancent dans des harangues péremptoires, afin de séduire les adeptes qui gravitent dans leur entourage et de rattraper les fugitifs.  Comme des professeurs maniant le compas et élaborant des diagrammes au tableau, ils parlent haut, fort, bannissant les murmures. Je dirais qu’ils poussent des cris de bêtes dans certains cas et  par recoupement qu’ils hurlent comme  des loups les nuits de pleine lune.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield - dans divagation
commenter cet article

commentaires

nicole 04/12/2008 11:17

C'est toujours aussi bien écrit, imaginatif et réel. Je ne me lasse pas de te lire !
A bientôt

aimela 03/12/2008 12:44

Superbes ces petits textes, j'ai une petite préférence pour le dernier mais je te rassure, ils sont tous réussis ( ce n'est que mon goût). Amitiés

mansfield 03/12/2008 18:55


bonjour,
Eh bien moi c'était celui que j'aimais le moins. Je suis d'autant plus heureuse qu'il t'ait plu. Comme quoi le plus important c'est de toucher les autres. A bientôt.


brigitte celerier 03/12/2008 12:08

fermeté du style et des idées, une réussite pour un exercice exigeant dont je n'étais pas, pauvrette, arrivée à décrypter le sens - me donne envie de m'y essayer quand je serai sortie de mon petit trou du jour

mansfield 03/12/2008 18:56


Heureuse que mon exercice t'ait plu et qu'il t'ait fait réagir. A bientôt


Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher