Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 08:00
GYMNASTIQUE

La compagne de mon fils est polonaise et parle l’anglais, l’italien, l’allemand et le français bien sûr,  en plus de sa langue maternelle. L’espagnol un peu, aussi. Elle dit  que ça n’est pas parfait, elle ne maîtrise pas tout, le français est bizarre, par exemple comment personne peut à la fois signifier quelqu’un et personne. Elle se débrouille plutôt bien. Dans son travail l’anglais est indispensable, pour les voyages… Eh bien mon fils la suit, elle assure !

Elle vit en France alors me dit-elle, j’ai besoin de me replonger dans ma langue maternelle,  sans gymnastique de l’esprit. De penser comme chez moi. Quand elle m’a montré ce livre, j’ai tout de suite pensé : « Ca me dit quelque chose ! ». Moi qui ne sais pas un mot de polonais à part « dzien dobre/ bonjour », j’ai reconnu « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » par le nom de son auteur dont ce fut le premier, et longtemps le seul livre.  J’en profite pour saluer « Ecureuil bleu » et son initiative du livre voyageur qui m’a fait découvrir Harper Lee.

Lire la traduction d'une oeuvre, c’est toujours périlleux car on crée ses propres images à partir de mots qui ne sont pas réellement ceux de l’auteur. L’idéal serait de pouvoir lire l’original et sa version. Ce qui n’est pas toujours possible, combien de français ont lu Tchekhov en russe dans le texte ? Etre capable de « Gymnastique de l’esprit » est un luxe dont on aime parfois s’affranchir. Il faut avouer que découvrir un auteur étranger dans sa propre langue c’est approcher la différence culturelle, et malgré ou a cause de cela, se laisser porter, sentir la magie opérer. Car un bon livre, même imparfaitement traduit, touche au coeur.

Bonne lecture Aleksandra !

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

marine D 23/04/2017 10:04

Toujours de belles initiatives chez Ecureuil bleu avec ces livres voyageurs !
Sans doute un livre qui vaut la peine d'être lu
Bises mansfield

La Baladine 17/04/2017 17:45

Ce sera chouette pour les enfants (s'ils en ont)! Ils seront polyglottes tout naturellement!

Carole 09/04/2017 23:43

En effet, même sans savoir le polonais, on devine que la traduction du titre est assez différente de "to kill a mockingbird", titre lui-même "trahi" dans notre traduction française.
Traduttore traditore... mais je crois que l'esprit des oeuvres voyage très bien d'une langue à l'autre, même dans l'approximation des traductions.

écureuil bleu 09/04/2017 22:15

Bonsoir Mansfield. Merci pour ton clin d'oeil. Le livre voyageur continue de circuler, parmi mes copines. Le 2ème s'est perdu dès le début. Je vais en lancer un 3ème :"Jamais deux sans toi". Bonne soirée

ABC 06/04/2017 14:24

C'est ainsi que les traducteurs ne sont pas à négliger. Un bon traducteur est un très bon écrivain doublé d'un remarquable interprète...
Mais bien d'accord avec toi il est toujours mieux de lire un livre dans la langue de son auteur, ce n'est malheureusement pas toujours possible.

Martine 03/04/2017 19:13

Bonsoir Mansfield,

Impressionnante la compagne de ton fils.
Les traductions sont souvent inégales. pas facile donc de se faire une juste idée du talent d'un auteur étranger.
Bonne semaine
;)

fanfan 03/04/2017 14:56

C'est une vraie polyglotte cette jeune femme; je suis admirative.
J'ai lu ce livre grâce à Ecureuil bleu moi aussi. Lire un livre en "vo" c'est l'idéal mais encore faut-il connaître la langue.
La Pologne est un beau pays pour ce que j'en ai vu mais certains noms sont imprononçables !
Bonne semaine

jill bill 03/04/2017 08:24

Polyglotte, c'est un bon point et si dans une profession qui touche au voyage... Traduire au mot près n'est pas évident d'une langue à l'autre quand on peut lire un bouquin en VO c'est encore préférable, vive l'apprentissage des langues... ;-) merci Mansfied...

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher