Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 10:00
SUR PAUSE

Prendre la zapette et mettre le temps sur pause. On en a tous envie, ne serait-ce que pour juger du temps parcouru, se confronter à soi plus jeune, aux autres et essentiellement à ceux de notre génération. Voir comment ils ont grandi, physiquement et dans leur tête. Mesurer l’importance qu’ils avaient ou ont encore à nos yeux, repérer des erreurs, lever ou instaurer des doutes, pousser des soupirs. Regrets, soulagement, bien-être.

Les occasions ne manquent pas, le retour sur soi est quasiment obligatoire aujourd’hui grâce au net, aux réseaux sociaux, aux communautés. On se souvient, on se revoit ou pas, on se raconte aussi, on poste des photos d’hier ou des clichés actuels. On fige le temps. C’est ce qu’on croit.

Si je dis ça c’est que je viens de revoir Marius sur Arte, le tout premier évidemment, celui de Pagnol et d'Allégret. La première fois que ça « m’a fendu le cœur » j’avais huit ans et j’écoutais le texte dans la chambre de mes parents. On avait placé un trente-trois tours sur un tourne disques. Alors pour raviver mes huit ans, mon insouciance, pour me retrouver vautrée sur le lit avec mon chien Moustache et ma poupée Hélène, il a fallu que je ferme les yeux, que je me détourne de l’écran. Car le film regardé avec mes yeux d’adulte n’avait pas la saveur du passé.

On se raconte des « trucs de couillon ». Le passé c’est comme la poussière, ça se dépose. Alors pour le remuer on soulève les bibelots, les souvenir quoi, on passe un chiffon et on ne repose pas le cendrier ou la photo de grand-mère exactement au même endroit. Les souvenirs, ils ont bougé et c’est déjà plus les mêmes. Du temps a encore passé.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 02/02/2016 22:14

De temps en temps un objet fait remonter des souvenirs et l'on se replonge dans le passé, avec délice ou nostalgie...

écureuil bleu 02/02/2016 22:12

De temps en temps un objet fait remonter des souvenirs et l'on se replonge dans le passé, avec délice ou nostalgie...

fanfan 01/02/2016 08:38

J'epère que tu profites bien de ta pause; bonne semaine

luciole 83 30/01/2016 21:10

Très sincèrement, j'ai fermé la porte aux souvenirs et à la poussière qui va avec ! Comme le dit si bien Martine 85 : vivre en amnésique dans le temps présent en essayant de ne pas trop se projeter dans le futur (ça, c'est plus difficile !)... Je ne garde comme icone du temps jadis que le visage de ma grand mère paternelle qui m'a élevée jusqu'à mes 3 ans.... sans doute très idéalisée... et qqs souvenirs magnifiques qui s'y rapportent... Et encore, car comme l'exprime vivement Jill Bill : ça fout le blues ! Entièrement d'accord !!!
Merci pour ce très beau texte, Mansfield, très émouvant !
Bises

flipperine 28/01/2016 15:06

le tps passe mais les souvenirs restent mais certains mieux vaut les oublier

ABC 28/01/2016 09:44

Les souvenirs se ternissent ou s'étoffent avec les années, c'est comme les vieux cuirs patinés, certains tombent en lambeaux, d'autres n'en sont que plus beaux...

fanfan 25/01/2016 22:57

de beaux souvenirs avec ce Marius du temps passé! Lorsqu'on retourne sur un lieu qu'on a connu autrefois,on est toujours un peu déçu . C'est pareil pour les films. le temps passe et on change aussi . On n'a plus le même regard .

Renee 25/01/2016 14:59

On garde les souvenirs en plus beau alors on est un peu déçu si on s'y confronte...Bisousssss

jill bill 25/01/2016 12:50

Regarder en arrière... se revoir à travers ceci cela, ça peut foutre un sacré coup de blues selon l'âge... ah la télé aussi qui nous repasse du passé, merci Mansfield... ;-)

Nina Padilha 25/01/2016 12:20

La profondeur de cette phrase :
Ce (...) regardé avec mes yeux d’adulte n’avait pas la saveur du passé.
On se raconte des « trucs de couillon ». Le passé c’est comme la poussière, ça se dépose. Alors pour le remuer on soulève les bibelots, les souvenirs, quoi, on passe un chiffon et on ne repose pas le cendrier ou la photo de grand-mère exactement au même endroit. Les souvenirs, ils ont bougé et c’est déjà plus les mêmes. Du temps a encore passé.
M'a littéralement retournée.
C'est bien dit et tellement vrai !

Martine 85 25/01/2016 11:37

Comme c'est vrai ce que tu dis mais j'essaye de ne pas trop les remuer les souvenirs même les bons car ils incluent des personnes qui me sont chères et qui ne sont plus pour certaines.... Vivre dans le présent en amnésique en profitant de chaque instant et sans penser au futur c'est je crois en tous cas pour moi la recette du bonheur.

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher