Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 10:00
NEPAL, LA VISION D'ANNE MARIE

Désolée de n’avoir pu fureter sur vos blogs et répondre à vos commentaires sur le mien durant ma pause. Je m’y remets très vite. A bientôt.

 

Je viens de lire un article bouleversant sur le séisme au Népal dans Match. Quand les éléments déchainés provoquent la détresse humaine, on reste scotché le temps d’une lecture. Impuissant aussi. C’est de l’information qu’on prend dans la figure comme une porte vitrée qu’on n’a pas vue. Il y a des bris de verre, un peu de sang, une blessure, mais on répare on cicatrise. Il y a la vie, la nôtre banale, douillette, qui continue.

J’ai lu d’autres informations sur la page Facebook d’Anne Marie, une camarade de lycée retrouvée dernièrement. Anne Marie se trouve au Népal actuellement. Elle livre son ressenti au jour le jour, quand elle le peut. C’est comme une bougie qu’on allume, qui faiblit et repart. Et parce que les nouvelles arrivent au compte -goutte, qu’on les attend, qu’on laisse messages de soutien et interrogations, on plonge dans un quotidien de misère, toujours aussi lointain et inaccessible, mais on se sent plus près de la vie qui veut triompher là-bas.

Je laisse Anne Marie raconter :

1er mai. Bonjour, me voilà arrivée à Kathmandou. Dans l’avion des équipes de secours du monde entier, France, Turquie, Israël, Canada, Usa, Pologne et des docteurs de Médecins sans frontières, Médecins du monde etc... Dommage, on envoie des secours et de l’aide dans les régions qui ont d’abord voté pour le gouvernement. Kathmandou a été très touchée dans certains quartiers, mais le pire est dans les villages. Pour ceux qui connaissent le Langtang et la région du Manaslu, des villages entiers ont disparu sous des avalanches et des langues de glaciers qui se sont détachées du pic du Langtang, le village de Langtang et de Kyangjin Gompa sont sous la glace et la neige. Le village de Mirge, le district de Mirge ont disparu…Tout le district de Dolhaka attend de l’aide et des vivres qui n’arrivent toujours pas. Dans quelques jours, j’irai voir moi-même et je pense que les dons devraient être affectés à ces régions. Merci à ceux qui m’ont envoyé des dons pour une première aide. La mousson va arriver dans peu de temps. Des millions de personnes sont sans abris et sans aide. Les secours commencent à peine à arriver dans les villages. Certains villages, à 3 h de route de Kathmandou n'ont toujours vu personne, et pas un membre du gouvernement ne s’est déplacé dans les régions sinistrées. La situation à Kathmandu se normalise dans les quartiers non touchés.

L’aide arrive mais dans quelques semaines, qui pensera encore au Népal quand les images choc auront disparu des écrans? Comment aider à la reconstruction de tous ces villages qui n’existent plus ? J’espère seulement que tous ces pays qui envoient des fonds ne les envoient pas en vain. A l’aéroport des sacs de riz pourrissent car ils ne sont pas distribués. Si vous voulez faire des dons, faites des dons à des organismes sérieux comme Handicap international, Médecins du monde ou Médecins sans frontière ou à des personnes averties qui vont s’occuper d’un village sinistré en particulier. Moi, je vais concentrer mon aide dans le secteur de Dolhaka, dans les villages de Mude et Mirge ou les villageois n’ont plus rien. Ce sont les villages de mes sherpas et porteurs. Sachez que la population part de Kathmandou par bus entiers pour aller secourir et porter des vivres et du soutien aux familles et non pour fuir les conséquences du tremblement de terre.

Merci Anne Marie pour ce partage, pour ton dévouement.

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 21/05/2015 19:54

Merci de nous faire partager l'action de ton amie au Népal. Comme toujours l'aide internationale n'arrive pas jusqu'aux villages éloignés...

Carole 13/05/2015 23:55

Merci de nous transmettre ce courrier, Mansfield. Je n'aurais pas imaginé qu'on aidait en priorité ceux qui avaient bien voté ! Ni qu'on pouvait laisser des sacs de riz pourrir dans un aéroport. Heureusement que la population reste active et généreuse.

mansfield 17/05/2015 22:29

Comme quoi, on n'est pas toujours renseigné comme il le faudrait par les médias , à bientôt Carole

marine D 12/05/2015 09:16

Sans doute beaucoup de personnes de ces villages isolés auraient pu être secourues si les autorités en place avaient fait ce choix...
J'admire en tout cas ceux qui comme elle sont partis là-bas pour aider de leur mieux ces populations si touchées, c'est si triste !

mansfield 17/05/2015 22:32

Ca ne date pas d'hier, Anne Marie connaît ce peuple depuis longtemps, et participe comme elle le peut à son redressement

flipperine 11/05/2015 23:17

que de visions d'horreur il doit y avoir

mansfield 17/05/2015 22:38

Je pense aussi et je salue le courage des bénévoles

fanfan 11/05/2015 22:02

La mousson arrive au mauvais moment pour tous les sans-abris.
J'ai entendu à la télé une femme qui disait que les européens ont été secourus très vite alors que les autochtones étaient oubliés .
Son témoignage rejoint celui de ton amie ; Leur gouvernement n'a aucune organisation et se fiche de ces gens hélas.

mansfield 17/05/2015 22:43

Ce sont toujours les plus démunis qui le restent hélas! Que vaut l'homme pour l'homme?

le boudoir de soi 11/05/2015 19:54

terrible épreuve mais l'esprit humain d'entraide est là, et elle nous raconte.. Malheureusement on se sent toujours faible face à la puissance de ce séisme.

mansfield 17/05/2015 22:44

Impuissants et peu informés, alors en parler fait parfois bouger les choses!

Renee 11/05/2015 14:48

Avec la mousson qui arrive les maladies sont à redouté aussi, mon Dieu pauvre peuple qui a la base n'as rien ou presque!!!! Bravo à cette Dame courage. Bisessssssss

mansfield 17/05/2015 22:50

Merci pour elle Renée, à bientôt

Martine85 11/05/2015 12:04

Un témoignage émouvant. J'aime cette solidarité. Belle semaine

mansfield 17/05/2015 22:51

Merci Martine, bonne semaine à toi, avec retard

jill bill 11/05/2015 10:38

Bonjour mesdames... pauvres de ceux qui ont vécu ce drame dans leur chair... y sont morts ou survivent tant bien que mal.... quand on a tout perdu... merci, jill

mansfield 17/05/2015 22:54

Merci à toi, bonne semaine Jill

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher