Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 08:00
DEFI 145: CLIGNER DES YEUX

Pour honorer Fanfan et sa conception du poème dadaïste, chez les Croqueurs de mots, 145ème défi.

 

J’aurais peine à saccager le journal

La faute aux ciseaux qui dérapent un peu trop

Pourquoi oser une découpe en diagonale

Quand il suffit, comme au lancer de couteaux

De cligner des yeux, et d’un rictus affreux

Redéposer tous ces mots nus sur des feuilles,

Qui au hasard, sans caractère graveleux,

Forgeront des phrases drôles, pourvu qu’on les cueille

Sachant contenter, séduire ou divertir

Provoquant le rire, la critique ou même l’ire

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

le boudoir de soi 25/05/2015 10:50

ah si les mots sont nus comme des vers ! faut-il les rhabiller de poésie peut être ?

Martine 22/05/2015 05:59

j'ai lu plusieurs défis ici ou là. J'aime beaucoup ta façon de le relever.
;)

écureuil bleu 21/05/2015 19:48

Pas besoin de ciseaux effectivement pour s'amuser en alignant des mots...

ABC 19/05/2015 21:47

Sourire plutôt qu'ire, ta cueillette est bonne, l'article savoureux, les journaux restent entiers, et Fanfan est servie :-)))

M'mamzelle Jeanne 19/05/2015 20:09

Avec ou sans ciseaux défi parfaitement réussi
Le marteau qui a forgé a trouvé des phrases drôles
et ont apportés un sourire

Martine du JdV 19/05/2015 19:10

et alors .. et alors ????????????????????

durgalola 19/05/2015 14:47

tu t'en tires par une pirouette ....... le jeu en valait la chandelle. J'ai vu comment ma raison a dit non en premier au défi
Bises

Jeanne Fadosi 19/05/2015 11:47

Joli ! je vais suivre cette suggestion avec ma pile de journaux. bises et belle journée

Martine 19/05/2015 07:24

De la haute voltige cet exercice! Bravo l'équilibriste!
J'ai bien aimé
;)

dimdamdom59 19/05/2015 00:49

Oh la la au lancé de couteaux je n'aurais pas osé, c'était plutôt risqué hihi!!!
Bravo pour ton poème même si tu n'as pas respecté les consignes il a le mérite d'être explicite sur un art quelque peu ingrat. j'avoue que j'ai apprécié l'exercice sans toutefois être fan .
Bisous Mansfield.
Domi.

flipperine 18/05/2015 23:10

tu as placé les mots dans l'ordre

Nina Padilha 18/05/2015 18:05

Insolite...
Bisous d'ici !

Renee 18/05/2015 16:37

Pas facile d'écrire comme ça suivant sur quel mots on tombe!!!! Bisesssssss

lizagrèce 18/05/2015 15:01

Une manière d'écrire qui peut être amusante !

Lenaïg 18/05/2015 13:33

Merci beaucoup, Mansfield ! Superbe poème qui défie le défi, tout est dedans et on prend un grand plaisir à te lire !

fanfan 18/05/2015 09:40

Sans découpe, voilà un joli texte dadaïste ou pas !

Martine85 18/05/2015 09:24

Tu te sors bien de ce défi.... Je n'ai pas découpé non plus et n'ai pas répondu à ce défi car je savais que le résultat dadaïste serait complètement fada et je suis bien trop sérieuse hélas. Belle journée

jill bill 18/05/2015 08:10

Coucou Mansfied... Tu as raison garde les journaux pour emballer les pilules... ;-) je plaisanteu...

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher