Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 08:00
DEFI 142: MAT DE MISAINE

Défi 142 d’après photo chez Lenaig pour les Croqueurs de mots:

 

Je grimperais aux arbres pour atteindre la lumière

Qui perce les feuillages, blanchissant le gazon

Je salirais mon jean sans faire de manière

Me roulerais en boule dessous les frondaisons

 

Je me laisserais glisser doucement vers le ciel

Tutoyer les étoiles comblerait mes désirs

Je frôlerais au passage des plumes d’hirondelles

Et le printemps qui vient m’arracherait des soupirs

 

Mes bras, mes mains, mes pieds perdraient toute consistance

Léger, pâle,  libéré, j’ignorerais la peur

Me soustrairais au monde, userais d’élégance

Conjuguant équilibre, grâce et apesanteur

 

Détaché de  la vie par le  mât de misaine

D’un voilier initiant un voyage au long cours

Transi, ankylosé sur mes joies, sur mes peines

Je me garderais bien de songer à l’amour

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

Cardamone 15/04/2015 23:21

J'aime beaucoup cette chute inattendue de ce très beau poème lumineux et printanier! Cette chouette photo t'a très joliment inspiré(e?)!

Jeanne Fadosi 15/04/2015 19:01

un poème aérien et lumineux ! j'aime beaucoup !
belle soirée

mim-nanou75.over-blog.com 14/04/2015 19:31

J'aime Merci mais j'ai si peu de temps pour le défi.Amicalement

le boudoir de soi 11/04/2015 21:34

ton anniversaire bientôt mais il ne sera jamais fini mon château ... Bon dimanche !

mansfield 12/04/2015 20:45

Mais ce n'est pas grave, tu l'as commencé, je n'ai plus qu'à continuer d'empiler les cartes!

écureuil bleu 10/04/2015 22:12

Ton poème est très beau Mansfield. Cette photo t'a bien inspirée

mansfield 12/04/2015 20:45

Merci à toi et bon dimanche, Ecureuille va bien?

dimdamdom59 10/04/2015 11:20

Après m'être sentie presque réconciliée avec moi même dans ta précédente participation voilà qu'en te lisant ici je m'accroche à nouveau à ce mât où je me garde de songer à l'amour!!! La vie est bien complexe.
Bisous Mansfield et merci pour tes participations.
Domi.

mansfield 12/04/2015 20:46

Je te fais tourner en bourrique, quoi, désolée!

ABC 09/04/2015 23:03

Quand les rêves peuvent s'exprimer en photo !!!

mansfield 12/04/2015 20:46

Tout est technique et talent, c'est vrai!

flipperine 09/04/2015 22:49

un monde qui serait sans doute pur

mansfield 12/04/2015 20:47

Beau qualificatif, en effet!

Pascal 09/04/2015 22:36

Bonsoir Mansfield,
Quel belle interprétation de cette étrange photo. J'ai surtout noté un mot qui illustre bien ce que vous avez écrit : "la grâce". C'est ce que j'ai ressenti en vous lisant.
Le dernier paragraphe est cependant un peu triste, mélancolique.
Bonne soirée Mansfield

mansfield 12/04/2015 20:48

Je trouvais que cet homme recroquevillé se protégeait, alors pourquoi ne pas imaginer qu'il se méfiait des sentiments trop forts! Bonne semaine à vous Pascal

le boudoir de soi 09/04/2015 20:08

oui toujours bien inspirée ! bonne soirée!

lizagrèce 09/04/2015 18:23

Très joli texte !

mansfield 12/04/2015 20:49

Merci Liza, bonne et douce semaine dans ton île bleue!

TooTsie22 09/04/2015 16:18

cul par dessus tête quelle drôle d'idée... mais prudence oblige il a un casque de moto au cas où

mansfield 12/04/2015 20:52

Eh oui, protection.. Mais contre quoi?

Renee 09/04/2015 15:45

Un bien joli poème pour ce défi merci Mansfield..Bisoussssssss

mansfield 12/04/2015 20:52

Merci Renée, bonne semaine à toi

Nina Padilha 09/04/2015 14:47

Joliment écrit...
L'illustration est... renversante !
Bisous !

mansfield 12/04/2015 20:52

Eh oui Nina, de quoi perdre ses esprits!

Josette 09/04/2015 13:34

atteindre le hunier et y rester seul ?

mansfield 12/04/2015 20:53

Ben oui, sinon le bateau risque de pencher!

LADY MARIANNE 09/04/2015 12:45

un très joli poème ! je viens de chez lénaig !!
j'aime beaucoup, tu as été bien été inspiré !

mansfield 12/04/2015 20:54

Merci à toi, bonne semaine à bientôt

Lenaïg 09/04/2015 12:11

Bonjour Mansfield, ton poème renforce superbement l'impression qu'on peut avoir, que j'ai, devant cette photo, cet homme n'en est que plus vivant et nous crie ses aspirations et ses sentiments. Merci beaucoup à toi.

mansfield 12/04/2015 20:55

Merci Lénaïg, je me suis régalée avec cette histoire de serpent racontée par Rahar sur ton blog

Martine85 09/04/2015 09:33

Bravo tout simplement, c'est vrai que sur la photo l'homme semble détaché de la vie.....

mansfield 12/04/2015 20:55

Merci Martine, bonne semaine à toi

jill bill 09/04/2015 08:33

Mât de misaine sur un voilier, celui de la vie qui n'est pas un long fleuve tranquille, j'aime...

mansfield 12/04/2015 20:56

Merci Jill, au plaisir de te lire prochainement moussaillon!

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher