Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 08:00

Pour répondre au défi 129 lancé par Enriqueta pour les Croqueurs de mots: citer un poème appris dans l'enfance ou dans l'adolescence et que l'on peut réciter par coeur aujourd'hui encore.

 

ROSEMONDE

Longtemps au pied du perron de
La maison où entra la dame
Que j'avais suivie pendant deux
Bonnes heures à Amsterdam
Mes doigts jetèrent des baisers

Mais le canal était désert
Le quai aussi et nul ne vit
Comment mes baisers retrouvèrent
Celle à qui j'ai donné ma vie
Un jour pendant plus de deux heures

Je la surnommai Rosemonde
Voulant pouvoir me rappeler
Sa bouche fleurie en Hollande
Puis lentement je m'en allai
Pour quêter la Rose du Monde

Guillaume Apollinaire, Alcools

 

J'ai choisi ce poème car ce fut mon sujet du baccalauréa en 1976,  j'avais obtenu la note de 14 alors que j'avais plafonné toute l'année à 7. La perception de l'amour avec la légèreté des premiers émois,  pas de blessure, pas de conséquence, m'avait réellement inspirée.  Un état de grâce là aussi!

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

Catheau 13/10/2014 14:30

Un poème emprisonné dans l'alcool du souvenir !

Jeanne Fadosi 21/09/2014 18:17

Un poème d'Apollinaire que je ne connaissais pas et qui t'avait inspiré juste au bon moment
merci de me le faire découvrir

Jeanne Fadosi 21/09/2014 18:17

Un poème d'Apollinaire que je ne connaissais pas et qui t'avait inspiré juste au bon moment
merci de me le faire découvrir

marine D 14/09/2014 13:40

J'aime beaucoup Apollinaire, merci .
Sais-tu que Cucugnan n'est pas en Provence mais dans le sud de l'Aude, où nous étions la semaine passée, mais le Curé de Cucugnan dont Alphonse Daudet a conté le sermon a bien existé à Cucugnan, donc !
Bises et bon dimanche

mansfield 14/09/2014 19:46

Merci à toi, il faut dire que Daudet s'est imposé tout de suite dans mon esprit... ah le pouvoir de la suggestion!

dimdamdom59 13/09/2014 22:56

En Belgique nous n'avons pas le BAC mais des examens trimestriels dans toutes les branches. J'avoue que c'était épuisant car cela durait deux semaines où l'on devait rester extrêmement concentrés!!! Mais à choisir, je préférais ça que de présenter ce fameux BAC qui m'aurait sans aucun doute fait perdre mes moyens lol!!! Merci pour ton partage.
Je te souhaite une douce nuit!!!
Bisous
Domi.

mansfield 14/09/2014 19:44

Merci à toi, je vois que tu gardes des souvenirs un peu traumatisants des examens de fin d'études mais au moins ça permet un peu de nostalgie...

enriqueta 13/09/2014 22:13

Un souvenir vraiment intéressant. Merci de m'avoir fait découvrir ce poème.

mansfield 14/09/2014 19:25

Merci Enriqueta, à bientôt!

fanfan 13/09/2014 13:25

J'aime bien Apollinaire. Un très beau poème; parfois la poésie fait des miracles!

mansfield 14/09/2014 19:23

Tout à fait, comme quoi, pour éclairer nos vies il faut beaucoup de choses!

ABC 13/09/2014 11:47

Les bons vers, au bon moment font naître les bonnes notes !!!

mansfield 14/09/2014 19:25

Eh oui, un poème, une chanson, de la légèreté plein la vie, c'est ce qu'il faut!

Carole 12/09/2014 12:32

C'est un beau poème. Un de ceux qui s'attachent à nos propres expériences. Tu le commentes très bien ici, et je te mets... 19 !

mansfield 14/09/2014 19:20

Merci Carole et j'accepte fièrement ta note, je vais frimer à la récré dans la cour!

flipperine 11/09/2014 22:59

Apollinaire t'a porté chance tu as fais le bon choix

mansfield 14/09/2014 19:17

Merci Flipperine, avec lui on est sûr de ne pas se tromper!

Renée 11/09/2014 11:01

Un très joli poème que je ne connaissais pas. Bises Mansfield

mansfield 14/09/2014 19:17

Il faut dire que Apollinaire a écrit tant de belles choses, il faut tomber dessus par hasard et s'extasier!

Henri de Margaux 11/09/2014 10:59

Bonjour Mansfield,

Un très beau poème d'Apollinaire. (14 au bac ,bravo) C'et le genre de texte qui doit être bien expliqué par les professeurs avant de l'apprendre par coaur.
Bises bien amicales.

Henri.

mansfield 14/09/2014 19:15

Merci Henri, je n'ai jamais oublié ce poème ni même le jour du bac où je l'ai commenté!

Martine. 11/09/2014 09:41

J'aime beaucoup Apollinaire mais je ne connaissais pas ce très beau poème. État de grâce ....oui.

mansfield 14/09/2014 19:10

merci Martine, C'est vrai une période de la vie qu'on n'apprécie jamais dans son intensité!

jill bill 11/09/2014 08:19

Eh eh je lis ça Mansfied... merci pour ton choix du jour... l'amour ah l'amour.... ,-)

mansfield 14/09/2014 19:09

Merci Jill, l'automne arrive alors autant batifoler comme au printemps...de la vie!

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher