Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 08:00
PENCHE

Toute cette agitation, cette effervescence me font perdre pied. Je n'arrive pas à tenir droit sur mes racines. J' ai tendance à obliquer, à pivoter légèrement. Ou carrément. On dirait que le ciel pèse sur mes épaules, que je souhaite embrasser mon ombre. Le soleil brille, l'horizon semble limpide et pourtant je flanche. 

A quel moment ça a commencé? Dès ma naissance, à ma première pousse tordue dans le sol. Ils ont remarqué que je grandissais normalement, je m'épanouissais comme  n'importe quel feuillu. Mon tronc long et fin supportait les assauts du vent et l'inclination des branches. J'ai eu la chance ou le malheur de m'épanouir seul. Certains végétaux  n'ont pas toléré que je leur vole de l'espace, que je m'affaisse sur leur frondaison.

Je suis une curiosité, on me trouve beau. On n'imagine pas que je puisse être en danger ou que je  le représente. Je suis en terre de France, le sol est riche et m'offre tout ce dont j'ai besoin. Je crois être utile aussi, par ma chlorophylle, mon oxygène, mon habileté à jouer avec la lumière.

Ma différence est richesse. Accepteriez-vous de me scier à la base?

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 02/05/2017 10:07

Si on ne coupe pas l'arbre, ou le transplante, il faut détourner le chemin car c'est un vrai danger pourles promeneurs
Pour sortir le captcha (mis par overblog) il faut aller dans son administration, cliquer sur "Gérer" puis" sur "Paramètres", "Commentaires" et décocher la case devant "Activer la protection anti spam".

writings2 01/05/2017 11:52

Très beau texte et effectivement joli sens de la métaphore.

Albireo 01/05/2017 07:34

Joli sens de la métaphore ! La diversité est une richesse, ne nous trompons pas d'ennemi...

marine D 01/05/2017 06:38

Scier un arbre quelle tristesse, il s'est courbé mais a résisté, j'aime ceux qui résistent !
Bisous Mansfield, merci pour ce beau texte, très bon 1er mai

Carole 01/05/2017 01:35

Avec de fortes racines, on peut pencher où bon semble le vent.
Sinon on s'écroule.
Ton arbre a planté toutes ses griffes dans les profondeurs de la terre. Il tiendra.

almanito 29/04/2017 23:06

Très symbolique, je ne sais si c'était ton but, mais je ne peux m'empêcher de rapprocher ton beau texte de l'actualité. Eh oui, toute différence est une richesse, ce que beaucoup semblent oublier ces jours-ci....

Martine 29/04/2017 01:59

Bonjour Mansfield,

Il est spectaculaire en effet et si beau dans sa différence
;)

fanfan 28/04/2017 18:47

Oh! Le pauvre ! Va-t-il tenir encore longtemps ? Il serait temps de lui mettre un"tuteur" au lieu de le couper
Il est pourtant beau . Bon week end

Cendrine 27/04/2017 17:33

Je suis émue par ce texte magnifique et la photo qui l'accompagne.
Créature penchée qui a affronté des tempêtes et s'exprime avec vitalité, nous rappelant que la vie chante à travers mille et une possibilités. De guingois, de travers, à rebours de ce qui apparaît comme la norme... Merci de montrer les si jolis hasards du chemin, je te fais de gros bisous, belle fin de journée
Cendrine

JC 26/04/2017 11:28

Oh que non ! Je préférerais t'étayer, tu as encore tant de vigueur !
Un bien joli texte pour te soutenir !
Bises et bonne journée. Joëlle

jill bill 25/04/2017 20:11

Chez moi ce jour j'ai du moche, aussi... Cet arbre est comme l'homme saoul qui croit tenir debout, le politicien véreux droit dans ses bottes, ici pas de sermon, on a pitié, dame nature y est pour quelque chose... ;-) merci...

La Baladine 24/04/2017 10:40

Quel beau symbole, cet arbre qui penche, fort et fragile à la fois, unique par sa différence et universel par cette même différence, puisque personne n'est l'identique de qui que ce soit!

Merci pour ce beau regard.

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher