Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 17:00
Orgueil et Préjugés, version de 2006, ma préférée

Orgueil et Préjugés, version de 2006, ma préférée

La Saint Valentin approche. Indissociable de l’amour, elle m’a donné envie de revisiter certains lieux magiques. Des cadres romantiques, au cinéma et en littérature, que je cite pêle-mêle au gré des souvenirs.

Le bac qui relie Saigon à Sadec dans l’Amant de Marguerite Duras. Propice à la rencontre banale mais symbolique entre une jeune fille sage et un homme à chapeau sur le Mékong. Colonialisme, lenteur, moiteur, pesanteur…

Les rues de Rouen, pour Emma Bovary et Léon, selon Flaubert. Un fiacre, des chevaux à vive allure, des rideaux baissés, un itinéraire vagabond. Des passants étonnés. Et l’amour à l’intérieur, à peine évoqué, tellement suggestif.

Le planétarium de Los Angeles pour  Ryan Gosling et Emma Stone dans La La Land,   de James Dean et Natalie Wood dans La fureur de vivre. Emblème de LA, symbole de l’amour, immensité, envol, infini…

Les quais de Seine, en carton-pâte dans La La Land,  et pour de vrai dans Midnight in Paris De Woody Allen. O Paris so romantic ! Les boutiquiers, la Seine envoûtante, et pourquoi pas un cliché de Doisneau en arrière-plan.

Les hauts de San Francisco pour Matthew Modine et Melanie Griffth, inquiétants tout autant qu’idylliques dans Fenêtre sur Pacifique ; le Berverly Wilshire Hotel  de LA où Julia Roberts s’achète une réputation auprès de Richard Gere dans Pretty Woman. Un salon,  un jeu d’échec au centre, cadre du jeu subtil de chat et de la souris entre Steve Mcqueen et Faye Dunaway dans l’affaire Thomas Crown. Torride !

La plage de Deauville pour les Chabada de  Jean Louis Trintigant et Anouk Aimée; l’appartement reconstitué à Paris, identique à celui des parents d’Haneke pour Amour avec le même Trintignant et Emmanuelle Riva. Quand amour est aussi accompagnement de fin de vie.

Le Pemberley imaginaire  d’Orgueil et Préjugés, collines, boisées, cours d’eau, nature respectée, où Elisabeth et Darcy apprennent à se connaître, selon Jane Austen. Tant d’autres encore…

Beaulieu sur Dordogne, pour mon chéri et moi. Mais je m’égare ! Et pour vous, quels sont les lieux qui font la magie de l’amour, au cinéma, en littérature ou dans la réalité ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mansfield
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 14/02/2017 14:50

Je pense au Titanic et à Pretty woman, comme belles histoires d'amour, au cinéma...Et pour moi, un jardin public à Mérignac, le parc Bourran, pour une histoire qui s'est achevée depuis...

Catheau 13/02/2017 09:56

Et pour moi, il y a quarante-cinq ans, un coteau ensoleillé au-dessus de la Loire, et un vendangeur... Merci pour cette balade romantique.

MireilleD 08/02/2017 16:34

Au cinéma ... et j'ai adoré le film Orgueils et Préjugés !

fanfan 07/02/2017 20:15

Une liste intéressante qui réveille des souvenirs ...

Au cinéma, j'ai été marquée par le film "La maison du lac " avec Katharine Hepburn et Henry Fonda Une belle histoire d'amour -tendresse d' un couple vieillissant ..
J'ai aimé aussi" Love story" ; les lieux... il y en a beaucoup ...

Albireo 07/02/2017 06:43

Oui, très bon choix. Merci pour ce tourbillon d'amour. Je n'ai plus de livres ou films qui me reviennent en mémoire, et dans ma vie, de beaux souvenirs d'Italie, Marseiile et du comté niçois.
Pour ma part, ce jour-là, je serai dans les locaux de la Banque Alimentaire pour trier les collectes. Une autre forme d'amour...
Bonne Saint-Valentin à tous !

almanito 06/02/2017 22:49

Beau choix que je partage en grande partie. J'ajoute le cadre du vieux Sud depuis les classiques américains jusqu'au flamboyant Prince des Marées de Conroy et puis les guinguettes des bords de Marne pour Casque d'Or et pour rester avec Reggiani dont je fus certainement un peu amoureuse, "le dernier café crème" sur lequel je sanglotais :)

luciole 83 06/02/2017 18:09

Ma réponse va peut être te surprendre, mais c'est tout simplement mon voyage dans la Bible... puis ceux dans mes livres... le cinéma étant loin et mon mari et moi divergeons totalement quant aux programmes... Les miens ressemblent aux tiens... "La concubine" me revient en coup de poing ainsi que le "Dernier Empereur"... "7 ans au Tibet" m'a coupé le souffle ! mais il faut que j'extirpe du passé fort lointain tous ceux que j'aie profondément aimés... et oubliés dans les tiroirs de ma mémoire...
Un grand bravo pour ton article passionnant et passionné
Bisous

jill bill 06/02/2017 17:35

Bonsoir Mansfield, ah je je pense qu'on a l'embarras du choix, la preuve... presque par 9 allais-je dire ici... Je connais Deauville pour m'y être arrêtée en septembre 2009... j'ai aimé !

Le lieu... Incontournable Venise
Cinéma... Titanic
Littérature... Ah pas trop ma tasse de thé, mais la Belle et la Bête
Sinon pour mon chéri et moi, nos plages de la Mer du Nord
Merci... ,-)

Martine 85 06/02/2017 17:33

Je n'ai vu qu'un homme et une femme : inoubliable comme ma nuit chez Maud de rohmer à clermont Ferrand. Je connais et j'aime Beaulieu sur Dordogne. Bisous

Renee 06/02/2017 17:28

Une jolie re visite....mais non tu ne t'égare pas c'est important pour vous plus que les lieux de films. Bisousss

La Baladine 06/02/2017 17:27

J'ai les mêmes références que toi... Plus quelques Daphné du Maurier pour la Cornouailles, le Manhattan des années 50 de West Side Story, Tony et Maria... Le Paladin et moi, c'est Collonges-la-Rouges, en Corrèze... Nos amours sont voisines!
Merci pour cette balade joliment nostalgique au pays des amours!

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher